09/03/2008

Béranger - le plein et le vide

J'avais prévu de terminer mon dossier Défi Jeunes. Je m'étais cloîtrée, enfermée pour ça avec un ordinateur à portée de main. Et bien sûr, j'ai fait tout autre chose. Arrivée au soir, quitte à ne point travailler, je me suis dit que j'allais essayer de tenir compagnie à celle que je regardais avec circonspection depuis mon nouveau déménagement. La télé. Faut dire que, même si nos rapports étaient restés très cordiaux, nous avions été séparé pendant au moins une dizaine d'années et son arrivée dans mon nouvel espace de vie me mettait quelque peu sur ma défensive. La meilleure défense étant l'attaque, j'ai pris la télécommande à 2 mains et j'ai appuyé sur le bouton ON. Victoires de la Musique. Je me suis dit "Ah tiens chouette, de la chanson!" J'ai regardé la chose 2 minutes. Et puis une envie de vomir m'a prise. C'est pas possible. Ces applaudissements sur mesure. Ces sourires planifiés. Ce présentateur lisse et bien pensant. Ces chansons qui sonnent faux... On arrête là. J'étais vidée. J'ai appelé François Béranger à mon secours. Il est accouru. Il s'est arrêté sur mon lecteur CD et il chantait ça : « Tous ces mots terribles qui font des chansons parlant de misère, d’ennui, de prison, ne sont que des leurres chassant nos démons. Bâillonnant la peur, pendant un moment. Chanter, c’est pas vivre, mais c’est l’espérer. Chanter, c’est survivre, quand on est vidé. Vidé de ses illusions, tout nu et tout con. Essoré, déboussolé, cassé, piétiné. Je ne suis ni meilleur ni plus mauvais que vous. Contre vents et marées, envers et contre tout, j’ai chevillé dans le cœur un rêve de bonheur. Un jour nouveau qui se lève chasse mon chagrin. Un geste, un regard, un mot, un ami qui vient, deux arbres dressés dans le ciel, la lune et la nuit Deux amoureux dans un champ font comme leurs parents. Une fille qui revient d’un voyage très loin. Tous ces mots terribles qui font des chansons." C'est ça qui compte. Ces chansons qui vous remplissent le coeur.[Je vous invite à aller voir cette vidéo : www.dailymotion.com/video/xma9v_francois-beranger-les-mots-terrible_music ]

13:38 Écrit par Mathilde | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Ah tu tombes bien! Cet après-midi j'ai entendu parler des pourvoyeurs de rêves dont voici le site: http://dreamshake.com/
Ça pourrait peut-être t'intéresser ou même t'aider qui sait, en tout cas ça m'a fait penser à toi (et un peu à moi aussi je dois dire ;-)

Pierre

Écrit par : Pierre | 09/03/2008

Les commentaires sont fermés.