13/08/2008

Agriculture paysanne - rassemblement d'Annecy les 20 et 21 septembre

Mon voyage en 2009 se fera de ferme en ferme pour réaliser des portraits de paysans du Nord Pas de Calais dans une démarche d'agriculture paysanne. Des personnes qui montrent dans leurs pratiques que vivre sur une petite ferme c'est possible... et indispensable pour créer des emplois, de la vie en milieu rural. Indispensable aussi pour être solidaire des paysans du monde qui sont écrasés dans leur pays par nos produits d'exportation à bas coût.Bien qu'ayant été archevêque, Dom Hélder Câmara n'a pas fait que des bêtises dans sa vie, la preuve il a dit ça :" Si je donne à manger aux pauvres, on me traite de saint. Si je demande pourquoi les pauvres n’ont pas à manger, on me traite de communiste ". Moi aussi j'ai des pourquoi dans la tête.Pourquoi on produit assez sur cette terre pour nourrir tout le monde et pourquoi y'a 800 millions de personnes qui n'ont rien à se mettre sous la dent, dont 3/4 de paysans ? Pourquoi on criminalise l'émigration alors que ce sont nos politiques agricoles, entre autre, qui la fabriquent ? Mais où donc est le crime ? Je pense qu'on peut agir pour changer les règles politiques et faire de la souveraineté alimentaire un droit pour chaque pays. C'est pour ça que les 20 et 21 septembre je quitterai le plat pays pour la haute montagne d'Annecy où se réunissent les ministres de l'agriculture de l'UE pour débattre de la nouvelle PAC. Extrait du communiqué de presse : " Un collectif d'organisations (Confédération Paysanne, ATTAC, CCFD, Les Amis de la Terre, Artisans du Monde...) appelle aujourd'hui leurs adhérents ainsi que tous lescitoyens préoccupés par leur alimentation, par l'agriculture et la protection del'environnement à participer au grand Rassemblement qui se tiendra à Annecy les 20 et 21 septembre prochain, avant la réunion du conseil informel des ministres del'agriculture. C'est là que Michel Barnier, ministre français de l'agriculture lancera ledébat sur la future Politique agricole Commune européenne.La politique agricole que nous voulons doit : * Garantir le droit à la souveraineté alimentaire des pays du sud et du nord * Redonner à l'agriculture sa vocation première d'alimentation * Promouvoir les agricultures paysannes, familiales et créatrices d'emploi* Relocaliser les productions et les adapter aux territoires* Préserver les ressources naturelles et les équilibres écologiquesNous réclamons dès maintenant une autre PAC, légitime, solidaire et vraiment durable qui soit un levier considérable pour réguler les marchés et arrêter la précarisation et la disparition des paysans !Dès aujourd'hui, un site est ouvert pour accompagner la mobilisation :www.changeonslapac.org "afficheAnnecySept08Tous à Annecy !MathildeNB : pour décrypter l'origine de la crise alimentaire mondiale, les enjeux agricoles mondiaux, allez voir la vidéo de Marcel Mazoyer (Institut National d'Agronomie -Grignon). C'est très simple à comprendre et très limpide. Le lien : http://www.cite-sciences.fr/francais/ala_cite/science_actualites/sitesactu/question_actu.php?langue=fr&id_article=9644 (vous trouverez aussi le lien sur le blog)NB : pour rester dans le domaine agricole, si vous avez envie de faire un stage dans une ferme caprine entre le 15 et le 24 août pour traire, fabriquer du fromage, je veux bien vous initier ! Viendez me voir. ça se passe en Touraine au lieu dit "le Viornay" sur la commune de Marcilly sur Maulne. Suivez le panneau "fromage de chèvre" le long de la D766 entre Château la Vallière et Noyant et tournez juste avant le panneau "vous êtes arrivés en Anjou". C'est pas des blagues ! Si vous voulez juste passer c'est aussi possible bien sûr.

19:12 Écrit par Mathilde dans Racontars | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

03/08/2008

Du Yiddish

Eh bien non, cette fois-ci je ne parle pas roulotte. Je parle du miracle qui s'est accompli sous mes yeux hier alors que je pianotais sur la base de données de la médiathèque d'Arras. Je suis tombée (sans me faire mal) sur un coffret de 4 CD "Chansons Yiddish" avec Ben Zimet au 1er plan. O Joie ! Suis montée 4 à 4 au rayon discothèque et l'ai trouvé là, chaudement blotti entre Bratsch et Rokia Traoré. Merveille des merveilles... J'ai poursuivi ma course à l'étage des bouquins et pour continuer dans l'ambiance ai emprunté "Quand Shlemiel s'en fut à Varsovie et autres contes" d'Isaac Bashevis Singer. Puis j'ai volé jusqu'à la maison pour me baigner dans la musique et les contes yiddish. Connaissez-vous les sages du village de Chelm ? Lorsque Dieu créa le monde, il avait prévu de répartir tous les simples d’esprit au quatre coins de la Terre. Malheureusement, l’ange chargé de la distribution fut surpris par un coup de tonnerre, et il renversa un plein sac de nigauds tous au même endroit. Cet endroit merveilleux et mythique, c’est Chelm, où l’on prend volontiers les plus fous pour les plus sages...Si vous avez l'occasion jetez un coup d'oeil aux bouquins et livres de conte d'isaac bashevis singer et de ben zimet, entre autre. C'est éptillant d'humour, de dérision et d'évasion. Rien à voir mais pour continuer sur l'évasion allez donc voir du côté du site des Chet Nuneta (http://www.myspace.com/chetnuneta). 4 filles qui reprennent des chants traditionnels de partout dans le monde, un vrai bonheur.

20:18 Écrit par Mathilde dans Racontars | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |